PREUVES MEDICALES ..contact avec l ‘esprit de mon mari

Après la connexion infiltration de l esprit de mon mari lors d une  séance de RELAXATION  dans un institut en 2013(il ne m a plus jamais quitté d autres PREUVES  dans le blog)

Différents  rapports  médical sont intervenues (le corps médical refusant de les prendre  en compte

___

couverture du livre librino - Copie

>

 

 

Transcription du rapport médical  des URGENCES……… ci dessous 

2.05.2013 Hospitalisation de Mme LE B en SPL âgée de 71 ans

Pour un IMV don un contexte délirant  (hallucinations auditions) Elle a consommé une quantité indéterminé d HALDOL  qu’elle gardait. Son mari est décédés  au mois de décembre  suite a un cancer  du pancréas diagnostiqué 4 mois  auparavant       A deux  filles mais est lié. Qu’avec une

Pas d ATCD somatique

Mme LE  B est légèrement somnambule ( du a son IMV) calme et poste « dit entendre les  voix de 2 personnes ( un homme  qu’ elle appelle « le diable » et une femme qui se serait fait passer pour  sainte Thérèse de Lisieux)  depuis le décès de son mari  ses  voix  étaient  gérable, jusqu’ a hier ou  elles ont  commencé à être négatives. Reste HALLUCINEE  pendant l’entretien  avec la même thématique  mystique

Mme LE  b a pris un flacon d HADOL (ancien traitement de son mari) pour  stopper  ses  voix à prévenue sa fille de son geste et avait un revolver avec au cas où l HADOL n’aurait pas suffit

(Ma fille était à 500Kms de chez moi.en vacances)

Dans un état  second pendant  toute l’audition… !!!

 

 

RAPPORT MÉDICAL OFFICIEL…

 

HOSPITALISATION

__________________

DEMANDE de CONFIRMATION au neurologue de l hôpital

Hospitalisée pour différents  des examens médicaux concernant des douleurs ..! un élément CAPITAL n a pas été mentionné dans les  comptes rendus ..des Médecins…M’a demande ci dessous a été reconnu verbalement Mais jamais par écrit ( refus de valider cet événement par le corps médical..!)lombaire (2)

—   ma lettre—–

Madame L Monique                                                                       le 20 Mars 2017                                                                                                                                                                Service  Neurologique

Docteur  ….

Madame

J’ai bien reçu le compte rendu du 15 Mars 2017 suite à mon hospitalisation du 22.3.2017

Je vous remercie de l’attention dont vous avez bien voulu m’accorder et je vous en suis très reconnaissante

Je me permets de vous demander de faire apparaître dans votre compte  rendu la confirmation d’un événement qui s’est produit lors de la ponction lombaire. Nous en avions parlé lors de notre entretien car cela est indispensable pour compléter mon dossier médical afin poursuivre les recherches sur mon état de santé auprès du docteur D et  pour des raisons personnelles

Lors de la 4éme ponction lombaire, il m’a été fait inhaler du gaz hilarant afin de pouvoir faire l’examen dans de meilleures conditions, ce qui m’a provoqué un malaise ou « perte de connaissance »

Lors de ce « malaise », l’infirmière m’a agrippé alors que je tombais.

A partir de ce moment, je n’ai plus rien entendu et je ne sais pas combien de temps ce malaise a duré

Toujours est-il que j’ai très nettement entendu mon mari (qui est décédé) me parler

J’ai seulement pu entendre l’infirmière dire « on la perd » et « 22, elle est à 22  qu’est ce qu’on fait»

Et lorsque je suis revenue à moi, j’ai entendu l’infirmière me parler… «  Madame vous m’entendez etc. etc… ! »

Et immédiatement, j’ai dit « Vous avez fait fort cette foi quand même, vous êtes gonflés »

J’ai entendu des mots d’excuses de la part de l’équipe soignante qui pensait que je m’adressais à elle

Et je leur ai toute suite dit

« Ce n’est pas à vous que je m’adresse mais à  «eux » là-haut » en montrant avec mon pouce le  plafond

L’infirmière qui me tenait s’est inquiétée : «  ça y est-elle délire » alors que j’étais tout à fait consciente

Je n’ai pas arrêté de dire que j’étais avec mon mari, que j’étais très bien, que je voulais y retourner et qu’il ne fallait pas s’inquiéter. 

Par la suite je me suis excusée auprès de l’interne le docteur Edouard B qui m’a « opérée »

J’ai précisé que ce n’était pas à lui que je m’adressais, il m’a répondu « oui je sais. »

J’avais déjà demandé au docteur Edouard B que cet épisode soit inclus et mentionné dans mon dossier médical lors de ma sortie de l’hôpital.

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma requête car elle est très importante  pour moi et vous prie d’agréer Dr l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Madame Monique L

 

J’ai entendu l’esprit de mon mari me dire… !

«  N’ai pas peur, je suis là, tout va  bien se passer, je t’aime, je te dirais quand cela sera finit, je reste avec toi, c’est bon… non pas encore attends…je t’aime. C’est fini, tu peux te réveiller, tu n’auras pas mal. ! Je t’aime »

A SUIVRE…..!  car Joël de l IFRES avec ses  guides m ont « précisé » que c ‘était physiologique…! il y a 2 ans

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>